Rigasite

Accueil > Editos > Une bonne nouvelle économique : Paul Krugman a reçu le prix Nobel (...)

Une bonne nouvelle économique : Paul Krugman a reçu le prix Nobel d’économie

lundi 13 octobre 2008, par rigas

Le prix Nobel va-t-il enfin cesser de couronner les financiers et les adeptes du modèle ultra-libéral ? Va-t-il enfin regarder du côté de ceux qui tentent de sortir de la pure modélisation ? Rien n’est moins sûr. En couronnant Krugman, pourtant le comité suédois a fait un petit pas en ce sens. Il redonne en tout cas espoir à ceux qui travaillent sur la fameuse "économie réelle" et une vision globale et non-financière de la croissance.

J’ai beaucoup utilisé les travaux de Paul Krugman, qui vient de recevoir le prix Nobel d’économie ce matin, sur la croissance en Asie [1]. Cela m’a a servi pour recadrer les enquêtes sur les entreprises en Chine [2]. Notamment, son analyse m’a permis de saisir l’importance des activités productives et de recentrer ce fameux débat sur le « miracle chinois ». Avec Krugman, et contrairement à d’autres économistes -dont des prix Nobels [3] adeptes du miracle chinois [4]
,j’ai mieux compris l’importance de la productivité comme principal pivot de l’analyse. En fait, l’absence de productivité est la variable clé pour saisir le « crony capitalism » (qui ne veut pas dire capitalisme sauvage mais capitalisme de copinage), typique de la plupart des économies du Sud-Est asiatique. Il faut donc poursuivre cette analyse, examiner les institutions qui soutiennent la productivité, et pas seulement la croissance.

Son livre, plutôt de "vulgarisation" économique sur l’après-crise économique en Argentine, au Mexique et en Asie, des années quatre-vingt dix devrait redevenir un classique [5]. Et il est sûrement d’à-propos aujourd’hui, en pleine tourmente économique. Je dis cela car son autre livre, The Great Unraveling est déjà un best-seller (sans compter les livres de cours en Micro/,acro économie et commerce international, sa véritable spécialité).

Il a aussi beaucoup écrit sur le rôle des investissements financiers chinois aux USA.... en mal généralement. Il n’a pas été tendre avec les financiers et les inventeurs du ’currency board’ en Argentine qui n’a pas permis d’éviter la crise... Sans parler du Mexique qui s’était écrasé devant les instructions du FMI, en les appliquant à la lettre, ce qui a provoqué la plus profonde crise politique et économique du pays en cinquante ans. Il a aussi été particulièrement sévère avec ceux qui défendaient la célèbre —et décédée— ’Nouvelle économie’.

Et je lui connais aussi sa verve joyeuse dans ses chroniques du Lundi dans le New York Times, que je lis parfois (honte a moi), contre les mensonges de Bush. Il a déclaré récemment : « Le sénateur Obama a tort de dire qu’avec McCain-Palin se sera pareil que Bush-Cheney. Ce serait pire, bien pire ». Grand homme, et pas altermondialiste, puisqu’il est adepte du libre-échange (allez. hop, comme moi). Mais cela ne l’empêche pas d’être rigoureux, honnête et amusant.

- Site à jour jusqu’en 2000 : http://web.mit.edu/krugman/www/
- puis vient le blog : http://krugman.blogs.nytimes.com/
- le site d’un fan de Krugman. Y’a en particulier les cours d’économie et beaucoup de chroniques. Pendant un temps on y trouvait toutes les chroniques de Krugman jusqu’à ce que le NYT commence à râler.
- Krugman sur Rue89

- autres références voir l’article dans le Wikipedia en anglais.


[1Krugman P. (1994). « The Myth of Asia’s Miracle », Foreign Affairs, vol. 73, noº 6.

[2-Arvanitis R., Miège P. et Zhao W. (2003). « A fresh look at the development of a market economy in China », China Perspectives, noº 48, p. 50-62.
- Arvanitis R., Miège P. et Zhao W. (2003). « Regard(s) sur l’émergence d’une économie de marché en Chine », Perspectives chinoises, noº 77, p. 53-65.
- Arvanitis R., Miège P. et Zhao W. (2007). « On the role of foreign investment in the development of a market economy in China », in Huchet, J.F., Richet, X. et Ruet, J. (éd.) (2007). Globalisation in China, India and Russia. Emergence of national groups and global strategies of firms, New Delhi : Academic Foundation p. 259-281.
- Arvanitis R., Zhao W., Qiu H. et Xu J.-n. (2006). « Five Case Studies of Private and Collective Enterprises in Guangdong ».

[3Lucas Jr. R.E. (2002). Lectures on Economic Growth, Cambridge, Mass. : Harvard University Press.

[4Lin Y.J., Cai F. et Li Z. (2000). Le miracle chinois. Stratégie de développement et réforme économique (The China miracle, 1996), Paris : Economica.

[5Krugman P. (2000). The return of depression economics, London : Alen Lane The Penguin Press.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.