Rigasite

Accueil > Chine > Rigas Arvanitis et Qiu Haixiong : les clusters industriels dans le Sud de (...)

Rigas Arvanitis et Qiu Haixiong : les clusters industriels dans le Sud de la Chine et les transferts de technologie entre centres de recherche et entreprises

Synthèse de travaux de terrains menés en Chine

mardi 2 juin 2009, par rigas

Le Centre de Recherche pour le Développement International canadien vient de publier un ouvrage regroupant les travaux qu’il a financé sur le thème des partenariats public-privé dans le domaine de la recherche pour le développement.

Quand je vivais à Canton j’avais fortement incité Qiu Haixiong à répondre à l’appel d’offre et notre proposition fut alors sélectionnée. Cela rentrait parfaitement dans le projet plus global de travailler sur l’apprentissage et l’innovation dans le Sud de la Chine dont on trouve la description sur le site de l’UR105 de l’IRD .

Le CRDI vient de publier un ouvrage qui fait le bilan de ce programme : Fuelling Economic Growth. The role of public-private research in developement.
Michael Graham et Jane Woo, éditeurs

dans lequel on trouvera en chapitre trois un article qui fait le point sur notre recherche en Chine dans le Guangdong :

- Arvanitis, Rigas et Haixiong, Qiu (2009). Chapter 3. Research for policy development : Industrial clusters in South China

Disponible en ligne - gratuit.
ISBN 978-1-85339-675-5

Référence : Arvanitis, Rigas et Haixiong Qiu (2009). Research for policy development : Industrial clusters in South China. Fuelling Economic Growth. The role of public-private research in developement. Michael Graham et Jane Woo. Ottawa, CRDI/ IDRC : pp. 39-85.

Cet article montre que les transferts de technologie entre les centres de recherche de type universitaire et les entreprises ne se font que sur la base de liens personnels. Plus satisfaisants semblent être les liens entre les anciens centres de R&D des entreprises, en général publiques, qui ont été « marchandisés ». ces centres vendent des technologies à des clients en partie constitués par leurs anciens donneurs d’ordre ou des entreprises qui faisaient partie du réseau de clients et de fournisseurs de l’ancienne entreprise publique. Enfin, se sont constitués des centres d’innovation qui sont avant tout des centres de services pour les PME dans les clusters industriels. Cette politique de soutien aux centres d’innovation -qui a fait l’objet d’une publication dans la revue Perspectives Chinoises [1]- est particulièrement intéressante. Elle a fait l’objet d’un nouveau projet de recherche (dirigé par Jean Ruffier sur un financement du CEFC). [2] L’article est une synthèse de travaux de terrains menés entre 2003 et 2004 dans le Guangdong.


[1Arvanitis, Rigas et Eglantine Jastrabsky (2005). "Un système d’innovation régional en gestation : l’exemple du Guangdong." Perspectives Chinoises 92 (Novembre-décembre) : 14-28

[2Certaines obseravtions ont été publiées en chinois dans les actes de notre colloque Regional Innovation Systems and Science and Technology Policies in Emerging Economies:Experiences from China and the World. de Avril 2004. .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.