Rigasite

Accueil > Science,Technology, Policy > Apprentissage technologique > Colloque international - 19-21 Avril 2004 à Canton sur les Clusters (...)

Colloque international - 19-21 Avril 2004 à Canton sur les Clusters industriels

Un colloque pour faire le point sur le thème de recherche à Canton

mardi 10 février 2004, par rigas

L’Université Zhongshan (Sun Yatsen), l’UNESCO, l’ISESCO, et l’Institut de Recherche pour le Développement IRD organisent une Conférence internationale Systèmes régionaux d’innovation et politique scientifique et technologique dans les économies émergentes : Expériences en Chine et dans le Monde

19-21 AVRIL 2004

See Table of Contents of Proceedings.

Word - 59 ko
Table of Contents of the Conference

/ See annoucement of publication of proceedings (2007)

Principales Institutions organisatrices :

-  Université Zhongshan
-  Institut pour le développement du Guangdong, Université Zhongshan - ZURIGuD
-  Centre franco-chinois de sociologie de l’industrie et des technologies - CFCSIT (un centre commun de l’ Université Zhongshan , de l’IRD et de l’Université Lyon-III-Jean Moulin)
-  Institut de Recherche pour le Développement, IRD et Equipe IRD Savoirs et Développement.
-  United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, UNESCO See opening Speech of Dr. Stephen Hill

Word - 33 ko
S. Hill Opening Speech


-  Bureau de l’UNESCO à Beijing
-  Islamic Educational Scientific and Cultural Organization ISESCO
-  Unité “Savoir et développement” - Institut de recherche pour le développement (IRD).
-  Université Lyon-3, Jean Moulin
-  Centre français d’étude de la Chine contemporaine (CEFC), Hong-Kong qui edite la revue Perspectives chinoises

Autres organisations participantes

-  Centre for Studies in Science Policy, Jawaharlal Nehru University, New Delhi, India
-  Le comité éditorial de la revue “Science, Technology and Society”, revue spécialisée sur le monde en développement.

Présentation

La science, la technologie et l’innovation (STI) sont des moteurs de croissance à la fois des pays industrialisés et des pays en développement. Les STI sont devenues également des puissants outils pour augmenter la performance des entreprises. Ce n’est pas la seule technologie qui a acquis dans les années récentes une position centrale dans l’explication du développement, mais l’ensemble des activités liées à la mise au point de produits nouveaux et l’utilisation de nouveaux outils de gestion des connaissances. Cette économie de la connaissance suppose que le savoir soit un facteur de création de valeur et, dans ce cadre, les politiques de science et de technologie se doivent de prêter attention à la création, absorption, et diffusion du savoir plutôt qu’au seul appui financier et matériel de la recherche, publique ou privée. Ainsi des outils facilitant la mise en place des innovations, de réseaux de recherche, et permettant d’assurer le flux continu entre recherche et production, ont été établis, mettant en relation les secteurs public et privé, et créant ainsi un continuum institutionnel complexe.

Les politiques des gouvernements ont un rôle important à jouer dans ce contexte nouveau. Les expériences des différents pays sont très variées à ce sujet. Il faut cependant reconnaître que les politiques publiques, la promotion des réglementations et des normes, la mise en place d’infrastructures spécifiques, la participation de l’état dans les arrangements institutionnels orientés vers la production d’innovations sont des éléments importants de la croissance.

Cependant la notion même de politique nationale a été mise au défi par l’émergence de grandes corporations agissant au niveau mondial, par la rapide diffusion des innovations hors les frontières des nations, par les migrations scientifiques et technologiques internationales, par la croissance des échanges commerciaux et la prolifération des programmes de recherche transnationaux.

Dans les pays en développement, ce nouvel environnement modifie en profondeur leurs besoins. La mondialisation affecte les systèmes économiques et industriels au travers du système d’innovation de plus en plus orientés internationalement. Parfois les pays en développement donnent à la science et à la technologie une priorité -au moins dans les discours car, en même temps, la mondialisation a ouvert tout un ensemble d’occasions commerciales et industrielles, des « fenêtres d’opportunités » selon l’anglicisme consacré. A cela s’ajoutent leurs avantages traditionnels de bas coûts des matières premières et de la main d’œuvre qui devraient servir à transformer l’appareil productif en un ensemble économique compétitif. Mais comme l’illustrent nombre pays d’Asie, il faut pour cela des institutions qui soutiennent activement ces possibilités nouvelles.

Les politiques nouvelles cherchent à relier la recherche et la production, obligeant à repenser les relations entre financement et production, à revoir les partenariats universités-entreprises, à assurer les transferts de technologies. Bien que de nombreuses expériences existent, elles sont rarement documentées. Elles sont particulièrement intéressantes pour les pays des économies émergeantes.

La conférence à Canton va réunir des spécialistes de ces sujets, d’Europe, d’Asie mais aussi des autres parties du Monde qui présenteront des études de cas réels, issues de la profusion d’expériences en cours, et animeront des discussions actives sur les dynamiques en cours. Les expériences des pays Européens et des économies industrialisés seront une occasion de connaître les formules qui semblent donner des résultats probants, et les expériences asiatiques, mais aussi d’ailleurs, permettront de poursuivre cette réflexion. Economistes, sociologues, managers mais aussi entrepreneurs et hommes d’affaire devraient se réunir avec les politiques et praticiens du développement dans ces débats.

Pourquoi à Canton et pourquoi maintenant ?

Le Guangdong, dont Guangzhou (Canton) est la capitale, est une région de très rapide développement. C’est l’industrie qui a été aux avant-poste de cette rapide transformation et en particulier le secteur voué à l’exportation. Un véritable secteur privé s’est constitué et la région s’est vue devenir le réceptacle de très importants investissements étrangers. Aujourd’hui, les gouvernements nationaux, provinciaux et locaux ont établis des objectifs industriels, en menant à bien une politique active de création de districts industriels, et cherchant à promouvoir l’innovation.

De plus, l’université Zhongshan (Sun Yatsen) a organisé un pôle de compétences d’études socio-économiques sur le développement industriel et régional et sur les politiques de science et de technologie : l’Institut de Recherche pour le Développement du Guangdong (ZURIGuD), le Centre franco-chinois de sociologie de l’industrie et des technologies, les départements de sociologie, de gestion et d’économie ont tous des spécialistes de ces sujets. Ce pôle de compétence s’est cristallisé avec la création d’une Chaire de l’UNESCO sur les politiques de science et de technologie. Des travaux empiriques et théoriques ont été menés à bien dans les dernières années avec l’appui d’institutions nationales et internationales.

Qui est concerné ?

La conférence sera une occasion de réunir des experts, des chercheurs, des personnalités du monde économique et politique, au niveau national et international.
Les chercheurs et les spécialistes de politiques de science, technologie et innovation sont également conviés, qu’ils soient des économistes, des sociologues ou des spécialistes de sciences politiques.

Thèmes de la conférence

VOIR PROGRAMME COMPLET

Word - 67 ko
Complete Programme

Thème I : Réseaux et partenariats université-production

- Transferts de technologie universitaire dans les pays en développement
- Expériences de technopoles, parcs scientifiques et incubateurs d’entreprises
- Etudes de cas de transferts de technologie universitaire
- Transferts de connaissance et de savoir internationaux
- Collaborations internationales dans les champs scientifiques et technologiques

Thème II : Politiques et pratiques des politiques d’innovation, de science et de technologie

- Politiques d’innovation, initiatives locales et politiques nationales
- Clusters et districts industriels
- Etudes de cas d’expériences réussies de districts industriels
- Industrialisation transfrontalière et districts industriels
- Dynamique économique et sociale régionale et système d’innovation
- Problèmes organisationnels qui affectent les transferts de technologie

Thème III : Stratégies d’apprentissage des entreprises au niveau mondial

- Apprentissage et stratégies de rattrapage (catching-up)
- Exemples de politiques d’apprentissage : Corée du Sud, Chine, Asie du Sud-Est et du Sud
- Rôle des investissements directs étrangers dans le développement des technologies
- Arrangements OEM et Joint-Venture et transferts de technologies : exemples d’industries particulières (automobile, électronique)
- Réseaux locaux et mondiaux de transfert des savoirs
- Gestion du développement industriel dans les PED

Thème IV : Partenariat internationaux et impact sur la science, la technologie et l’innovation

- Promotion et barrières aux partenariats internationaux
- Collaborations internationales dans les domaines technologiques
- Rôle des investissements étrangers

Nous encourageons la présentation d’expériences concrètes de politiques mises en place dans les divers domaines.

Organisateurs

La Conférence est placée sous les auspices de l’UNESCO, Division de l’Analyse de la Science et des Politiques scientifiques. Elle est une des activités de la Chaire de l’UNESCO sur les « Politiques de Science et de Technologie » détenue par le Prof. Qiu Haixiong au sein de l’Université Zhongshan (Sun Yatsen). L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) en France s’associe à titre principal avec l’Université Zhongshan dans l’organisation de cette conférence, de même que le Centre Français d’Etudes sur la Chine Contemporaine et l’Université Lyon 3.

Contacts

Prof. QIU HAIXIONG, President of the Conference :

Dr. Rigas ARVANITIS, Secretary

Miss Anne-Sophie Boisard

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?