Chen Yizong reçoit le prix de la liberté de l’UNESCO

Cheng Yizong c’est un journaliste du Nanfang Ribao, journal cantonais, très lu en Chine. Cheng a été en prison pour avoir été un peu trop franc et ouvert. Il est interdit de journalisme. Il vient de recevoir le prix de l’UNESCO. (Freedom Award UNESCO)

Beau geste de l’UNESCO, en marge des vendeurs d’airbus et des marchands de tapis, des incantations de Chirac et de Schröeder sur Taiwan.

Posté le 27 avril 2005