Rigasite

Accueil > Cuisine > Soudzoukakia dits de Stelios améliorés /Σουτζουκάκια του Στέλλιου (προς το (...)

Soudzoukakia dits de Stelios améliorés /Σουτζουκάκια του Στέλλιου (προς το καλύτερο)

jeudi 12 janvier 2006, par rigas

Cette recette grecque traditionnelle a été un peu modifiée pour alléger le goût des boulettes. Idée de Stelios que de mélanger carottes et viande hachée, plutôt que la traditionnelle mie de pain.

Soudzoukakia améliorés (boulettes de viandes à la sauce tomate de Constantinople [1])

Ingrédients


- 600 g. de viande hachée (= environ 10 soudzoukakia)
- 3-4 carottes rapées très finement.
- un oeuf
- persil plat haché
- aneth haché
- 1 oignon moyen haché finement
- 1 cu. à café de cumin

Pour la sauce :


- bouillon de viande (env. 5 c. à soupe)
- 2 oignons coupés finement
- 20 gr. de beurre
- 1 boîte de tomates entières épluchées, hachées

- sel et poivre blanc
- éventuellement paprika (1-2 c.à c.). Paprika - poudre de poivron doux venant de l’Est (hommage à Stelios qui a dû vivre forcé et contraint à Budapest pendant au moins vingt ans)

Préparation :


- Préparer un mélange de viande hachée, avec l’oeuf, carottes rapées finement, persil, aneth, oignon et cumin. Le mélange doit être assez homogène, d’où l’importance de hacher finement les carottes
- Faire une dizaine de petites boulettes de forme allongée, de taille à peu près égale pour qu’ensuite elles aient besoin du même temps de cuisson.
- Faire revenir les boulettes brièvement dans l’huile. Réserver.
- Faire fondre sans brunir les oignons, dans du beurre (une caractéristique de la cuisine de Constantinople, la cuisson avec des matières grasses animales) à feu très doux.
- Remettre toutes les boulettes dans cette casserole, ajouter la tomate hachée (ou pulpe de tomates), recouvrir de bouillon, sucre, poivre blanc, sel.
- Faire cuire les boulettes bien recouvertes de ce jus, env. 15 min à feu doux. Si trop cuit, c’est un peu sec, la viande devenant un peu plus compacte malgré la sauce.


[1Le gouvernement turc déteste qu’on parle de Constantinople au lieu d’Istanbul ; Ils ont même fait un procès à Aegean Airlines quand ils se sont rendus compte que l’annonce en grec dans ses avions à l’arrivée à Istanbul était : "Mesdames, messieurs, bienvenus à la Ville" (Κυρίες και κύριοι, καλός ορίσατε στην Πόλη). Pourtant le mot Istanbul est issu de la prononciation en grec de "εις την Πόλη" (is tin boli) qui veut dire "dans la Ville" — car on appelait la Capitale de l’Empire "La Ville". Les occidentaux, chevaliers moyenâgeux et autres conquérants, ont laissé des témoignages éloquents de leur grand étonnement devant la grandeur et la richesse de ce qui devait certainement être à l’époque l’une des plus grandes villes du Globe. Constantinople, capitale de l’Empire byzantin, a été peut-être la première grande ville véritablement globale et cosmopolite, comme celles qu’évoque Saskia Sassen. En tout cas, mes amis turcs qui ne partagent rien des tics idéologiques d’Erdogan, ça les fait bien marrer, ce nationalisme à fleur de peau !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?