Thierry Bardini : le lien, le virus et l’homme

Thierry Bardini est un sociologue des sciences qui s’est interrogé sur l’origine de l’informatique. Il en a tiré un excellent livre passé inaperçu, mais grandiose sur Douglas Engelbart, l’inventeur de la souris et du système de fenêtres (windows en est un vil pillage !). [1]

Depuis quelques années il a travaillé sur le junkware, le code-rebut, qui est, à l’image de l’ADN (le terme junk ADN provient de la biologie), fortement présent dans le développement de l’informatique mais aussi de toute une conception en réseau de la culture post-moderne, post-techno, post-... tout.

Il est en France invité par le programme TIC& Migrations (Dana Diminescu) et effectue un certain nombre de conférences passionnantes où il présente son futur livre qui sera publié aux USA : Junkware. The coming of homo nexus.

Lire aussi :

[1Bardini, Thierry. Bootstrapping : Douglas Engelbart, Coevolution, and the Origin of Personal Computing. Stanford, Stanford University Press, 2000.

Posté le 3 juin 2009